Le Corps Mémoire

Centre de ressourcement, mieux-être et connaissance de soi

La sagesse d'une psychologue

Je vous recommande la lecture d'un petit livre de Marie de HENNEZEL qui s'intitule "La sagesse d'une psychologue".

En voici deux extraits qu'elle emprunte  à Jung :

"Je ne puis qu'espérer et souhaiter que personne ne sera "jungien". Je ne défends pas de doctrine (...) Je n'annonce pas d'enseignement tout prêt et systématique, et j'ai horreur des "partisans aveugles". Je laisse à chacun la liberté de venir à bout des faits à sa manière, car je revendique également pour moi cette liberté." 1

"Ce serait une faute de l'art, écrit Jung, de vouloir normaliser autrui, et cela reviendrait à détruire tout ce qui, en lui, est germe et promesse de développement individuel. Puisque l'individu représente l'unicité, l'imprévisible et l'ininterprétable absolu, le thérapeute en face de lui doit renoncer à tous ses présupposés et à toutes ses techniques et se borner à une attitude qui sait se dépouiller de toute méthode." 1

Et un passage à propos de l'approche affective :

Quelques années plus tard j'ai entendu Frans Veldman, le fondateur de l'Haptonomie, citer le témoignage émouvant d'un homme, prisonnier des Japonais pendant la guerre, qui avait assisté impuissant à l'exécution de certains de ses camarades et avait spontanément soutenu son voisin, témoin lui aussi de ce spectacle sanglant. [...]
"Alors que je passai mon bras autour de Horobin, un étranger, pour le soutenir, je ressentis, à mon grand étonnement, combien il m'était proche. Il semblait n'y avoir plus de barrière entre nous ; nous aurions pu être la même personne dans la même peau ; et malgré les effroyables circonstances du moment, une chaleur et une assurance fantastique montèrent en moi. Tout sentiment d'isolement, tout mon "Moi" à la recherche de "Soi", sans repos toujours, mon vécu désespéré de déclin et de solitude d'homme du XXème siècle, s'étaient évanouis. J'étais hors de tout cela, en un éclair, et bien au-delà, dans un monde de proximité inséparable. Je le savais, cela était vrai : cette proximité de lui à moi, de moi à lui, c'était le coeur de la réalité. C'était de cette manière que nous serions tous proches les uns des autres, si nous nous permettions d'être ainsi." 2

 1. La guérison psychologique, CG Jung, édition Georg, 2000
2. Venture to the interior, Laurens van der Post, Compass book, 1961, New York

La sagesse d'une psychologue, Marie de Hennezel, collection sagesse d'un métier, L'œil Neuf éditions, 2009. 110 pages. 13,50 €

Voir aussi la lettre du Corps Mémoire : En savoir un peu plus sur l'haptonomie

Francis Lemaire

 

S'abonner à la lettre du Corps Mémoire

captcha