Le Corps Mémoire

Centre de ressourcement et de connaissance de soi

Séjour connaissance de soi

Au-delà du mieux-être, la recherche de liberté intérieure peut engendrer le désir de mieux se connaître et en particulier de connaître les mécanismes inconscients qui nous maintiennent dans des habitudes et des comportements dont nous avons du mal à nous détacher malgré nos efforts.

Le déroulement d'un séjour de connaissance de soi n'est pas si différent de celui des autres séjours, il nécessite cependant un engagement supérieur dans le désir de détachement car il s'agit de se livrer sans réserve à l'expression des émotions, sensations, impressions, sentiments qui émergent spontanément de notre être.

Rappelez-vous cette évidence qu'il n'est pas possible d'évoluer, de changer en restant le ou la même. Et pourtant à bien des égards, nous voudrions changer, quitter la souffrance tout en préservant  les habitudes et les comportements qui nous protègent des expériences douloureuses que nous avons pu rencontrer au cours de notre vie. C'est pourquoi, pendant les séjours connaissance de soi ou les retraites spirituelles, vous aurez à porter votre attention sur la "réduction des compensations". C'est à dire, réduire tout ce qui nous éloigne de nous-même : le bruit, les distractions, les occupations, les addictions... chacun aura à s'interroger pour lui-même. Il ne peut pas y avoir de liste toute faite, mais la règle de base consiste à privilégier le silence, la coupure du téléphone (en cas d'urgence, donnez le numéro du centre), de ne pas amener de travail, de radio ou d'ordinateur portable.

Cet exercice de réduction des compensations, associé à l'accompagnement que vous recevrez, est apte à vous faire découvrir des parties de vous-même totalement insoupçonnées qui agissent pourtant à votre insu pour vous limiter et restreindre votre capacité à être vous-même.

Connaissance de soi

S'inscrire à un séjour connaissance de soi implique de quitter progressivement la demande de mieux-être : "je vais mal, je voudrais aller mieux", qui est pourtant tout à fait recevable et nécessaire dans un premier temps, pour laisser la place à l'émergence d'un désir de vérité. Je ne cherche plus à aller mieux, je cherche à connaître. Et ce connaître est neutre, il ne se préoccupe plus de qualifier en bien ou mal ce que je suis en train de vivre. Il laisse simplement l'expression se faire. "Tout est neutre. C'est vous qui qualifiez" disait Swami Prajnanpad à Arnaud Desjardins.

La durée d'un séjour connaissance de soi est de 7 jours, renouvelable. Vous pouvez aussi choisir de participer au groupe continu de connaissance de soi qui se réunit tous les trimestres.

Si vous hésitez entre séjour mieux-être et séjour connaissance de soi, sachez que le point de départ est souvent un désir et une demande de quitter une forme ou une autre de mal-être. C'est tout à fait naturel. Il n'est donc pas nécessaire de choisir, faites simplement confiance au processus qui vous guide dans votre recherche et estimez en priorité la durée de séjour qui vous conviendra.

« Comme vous le dites, il y a mille personnes qui, comme vous, demandent. La différence, car cette différence existe, n'est pas tellement dans la demande, elle est dans ce que chacune de ces personnes est prête à donner pour recevoir. Comme vous pourrez le lire dans mon prochain livre [...], Regards sages sur un monde fou, certains approchent les maîtres spirituels avec une mentalité de patient : «Je souffre, guérissez-moi», d'autres avec une mentalité de client : «Je demande, j'exige, je dis comment les choses devraient se passer, je fais mes suggestions pour améliorer le service», d'autres seulement viennent en élèves, disponibles pour apprendre, pour changer, pour se remettre en cause ».

Extrait du livre "En communion avec vous" Arnaud Desjardins - Éditions Acarias 2020.